25 août 2022

Typhaine Laurance : « Toujours un plaisir de courir à Plouay »

Plouay est son jardin, et chaque année le bonheur est palpable quand Typhaine Laurance évoque cette course qu’elle suivait déjà enfant du bord de la route.

Typhaine Laurance

Avant course 

«  Ce sera ma 3ème participation à Plouay. Il s’agit de la course qui se déroule sur le pas de ma porte, et donc les routes empruntées sont celles sur lesquelles je m’entraîne. J’ai toujours assisté au Grand Prix de Plouay en tant que spectatrice. Le disputer désormais ce sont toujours de grands moments renouvelés. C’est un peu mon Championnat du Monde. Le fait de connaître le parcours me confère un avantage, je peux renseigner mes coéquipières, leur dire où se placer quels sont les lieux stratégiques. J’ai reconnu cette année la partie en ligne cela tourne pas mal, ça monte, ça descend. Ces indications en avant course seront précieuses pour mes coéquipières. Mon souhait est de me montrer bien évidemment, puisque je suis à domicile. Il va y avoir beaucoup de personnes au bord de la route que je vais connaître, il est donc toujours bien d’essayer d’être devant quand on court à la maison. J’espère avoir de bonnes jambes le jour « J » et être à l’avant de la course. »

Franck Renimel

Le Briefing 

«  Le parcours a été modifié par rapport aux éditions précédentes, la majorité de la course se fera sur un tracé en ligne. Les coureures iront dans le Sud du Morbihan quasiment sur les côtes de Guidel. La course prendra ensuite la direction des terres pour aller chercher toutes les bosses de ce département. Ce sera une course usante rendue difficile là encore du fait de la distance proposée, 160 kilomètres. Il y a trois tours de circuit de onze kilomètres à négocier également. »

Coureures

Anaïs Morichon
Gréta Richioud
Morgane Coston
Pauline Allin
Typhaine Laurance
Yuliia Biriukova