L'équipe
TYPHAINE LAURANCE
(France)
Née le 28 août 1998 à Hennebont
Calan (56)
1m65
61,5 kg
1
Victoires
0
Années d'expérience
Son profil

Championne de France juniors, Typhaine Laurance qui est caractérisée par une bonne humeur constante, ne pouvait pas échapper à son destin de cycliste, avec un papa ancien pro (Franck, Mutuelle de Seine et Marne), et une maman (Manuella, ancienne multiple championne régionale de Bretagne sur route)… et pourtant !

Le chemin qui a mené Typhaine au cyclisme a en effet pris un peu de temps. Cette jeune étudiante en licence « information et communication », n’a en effet pas de suite suivi le chemin qui fut celui de ses parents par le passé. Elle a construit le sien au travers de diverses activités sportives. Puis, un jour l’idée lui a pris, sur les conseils d’une amie, de s’essayer au triathlon. Le vélo étant l’une des composantes de ce sport, plus moyen d’échapper au sport des « parents » ! Et le coup de foudre fut immédiat ! Il a résulté depuis un titre de Championne de France juniors route, et plusieurs médailles internationales sur la piste. Un joli début, mais le meilleur reste encore à venir pour Thyphaine.

 

Arkéa Pro Cycling Team

Suivez TYPHAINE LAURANCE
Son palmarès
2020 - Team Arkea
En 20 questions

L’envie de faire du vélo est venue de moi-même mais bien sur via mes parents tout deux cyclistes de haut niveau et professionnels.

C’était un look 555, blanc noir et rouge celui de ma maman.

Ce qui m’a le plus marqué c’est les étapes du tour de France dans les années 1930, qui fessait parfois plus de 400kms, les coureurs mettaient leurs chambres-à-air sur le dos et c’était parti. C’est dingue !

Partir en course avec mes amis, mon équipe c’est toujours de super souvenirs.

De la persévérance. Et aussi des superbes rencontres.

Je n’ai pas une en particulier, mais j’adore courir en Belgique, il y a toujours une belle ambiance là-bas.

Je n’en ai pas spécialement, mais beaucoup de personnes m’appelle Tyty.

Je pense à plusieurs personnes, Lucie Jounier, Margaux Cadol, Marion Borras…

Ton meilleur souvenir sur un vélo ?

Mon titre de championne de France sur route en 2015 dans la catégorie Junior.

En dehors du vélo je passe pas mal de temps avec mes amis. Si j’avais du temps j’adorerais voyager partout dans le monde, faire des road-trips.

Le chanteur que je préfère est Ninho.

Hm… je ne suis pas une grande lectrice !

Demain tout commence, avec Omar Sy.

Je dirais Francis Mourey, grand monsieur du cyclo-cross Français.

Je n’en ai pas spécialement.

Une porsche Cayenne

Je vais au bout de mon potentiel.

Les bretons sont des personnes passionnées par ce qu’ils font.

Ça compte si je dis mon frère ? Il m’impressionne par sa force de caractère, par sa détermination mais aussi car c’est une personne qui trouve toujours du positif dans les échecs, les blessures.