Nos actualités
Lucie Jounier : « Je voulais remercier mes coéquipières »
Le 8 septembre 2021
9ème à Barjac, Lucie Jounier ne s’est pas montrée satisfaite elle aurait aimé faire mieux en lançant moins tôt son sprint ce qui lui aurait permis d’accrocher une meilleure place laquelle aurait davantage récompensé le travail de ses coéquipières.

 


Photos Florian Frison


 

 

Sur la ligne


 

Lucie Jounier


 

« Il y avait cent douze kilomètres à parcourir sur cette première étape du Tour Féminin International de l’Ardèche avec deux classements de meilleur grimpeur à négocier, à l’occasion de la dernière bosse qui était situé à environ dix-douze kilomètres de l’arrivée, certaines leaders ont tenté de sortir. Cette difficulté était longue de sept kilomètres, et elle s’est finalement avérée assez roulante. Elle me faisait quelque peu peur sur le papier, mais finalement je me suis sentie super bien. J’étais plutôt sereine en vue de l’arrivée. J’ai effectué une belle descente, les filles également. Amandine, Pauline, Typhaine m’ont bien aidé à me replacer. Je suis juste un peu déçue de ma place, j’espérais vraiment faire mieux. 9ème, ce n’est pas exceptionnel, mais c’est ainsi. Je voulais vraiment réaliser une meilleure performance afin de remercier mes coéquipières pour le travail qu’elles ont accompli. Je me suis retrouvée un peu trop tôt devant, entre les 600 et 500 mètres de l’arrivée, dans le dernier rond-point avant la ligne, j’étais déjà en deuxième position, et ensuite une vague de concurrente m’est revenue dessus de l’arrière, et je me suis fait déborder. Nous avons fait néanmoins une belle course, il y a eu une tentative de bordure et nous avons été dedans. J’espère maintenant que cela va nous sourire avant la fin de cette épreuve… »

 

Le débrief’


 

Grégoire Le Calvé, Directeur-sportif


 

« Cinq coureures sont parties en échappée dès le départ, nous avions pour notre part décidé que si les échappées étaient en nombre réduit de ne pas aller dans ce type de coups. Lorsqu’il y a eu, ensuite, tentative de bordure, toutes nos filles étaient présentes dans la première. C’est un bel indice de forme et de cohésion de groupe. Sandra chute au 75ème kilomètre, mais elle est rentrée dans le peloton sans s’affoler, en prenant son temps. Lors de la montée finale, Movistar et Bike-Exchange ont fait gros tempo, mais toutes nos coureures sont parvenues à basculer au sein du premier groupe qui n’était fort que d’une petite cinquantaine d’unités. Nous avions misé sur un sprint avec Lucie, emmenée par Typhaine mais comme le peloton tenait toute la chaussée et que cela frottait beaucoup, elles ont eu du mal à se trouver. Lucie se classe 9ème, Typhaine est 20ème. Toutes les coureures d’Arkéa Pro Cycling Team terminent dans le même temps, hormis Amandine qui prend une petite cassure après avoir bien bossé en replaçant ses sprinteuses. Toutes  nos coureures ont répondu présentes sur cette étape, elles sont placées pour le général après une belle course collective. Cela veut dire aussi que nous avons les moyens de bien faire dans les jours à venir, encore mieux sans doute que 9ème sur ce Tour Féminin International de l’Ardèche ».
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Contactez-nous
Newsletter
Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières informations